Le Caire à Bottière, jeudi 30 juin 19h30

La rose pourpre du Caire

Comédie réalisée par Woody Allen

1985
Avec Mia Farrow

01h25

César du Meilleur film étranger



Résumé : Cecilia mène une existence morne et tourmentée. Le cinéma est son seul refuge et sa seule évasion. Lors d'une projection, Tom Baxter, le héros d'un mélo la Rose pourpre du Caire sort de l'écran et l'enlève.

Woody Allen dit que c’est de ses réalisations son film préféré.

Commentaire : Ce film n’est pas sans rapport avec "Minuit à Paris". Dans le registre merveilleux et fantastique.

C’est aussi une allégorie du cinéma et il questionne notre position de spectateur. Un peu comme le roman de Michael Ende L’histoire sans fin interroge la position du lecteur et fait de son livre une allégorie de l’acte de lecture.

Suivi d’un débat : Cinéma : fiction ou réalité  ?

Dernière séance à La Bottière avant les vacances. L'occasion de continuer le débat, de reposer la question du rapport du réel et de la fiction, mais aussi celle de la place que nous prenons. Le film est l'allégorie de cette place du spectateur.

 "Au lieu" de la réalité quelle est l'importance de la fable et au cœur de la fable l'inscription du réel ?


Accès :
Maison de quartier 148 route de Sainte Luce à l’angle de la rue du croissant et de la route de Ste Luce.    

Bus ligne 11 Arrêt Bois Robillard
Tram ligne 1 Arrêt Souillarderie. 

Renseignements :
tel 02 51 13 67 15
mail : lasagessedelimage@free.fr


Aucun commentaire: