----Victoria-----

Belle comédie oui. Merci à Dominique de l'avoir fait découvrir.

Le propos se résume déjà dans le titre et le nom du personnage. 
Bon d'accord elle est paumée la minette, mais elle ne cesse d'assurer et c'est son problème... avec celui d'être hyper entourée. Le ressort comique revient à cette concentration d'entourage qui concerne toute les dimensions - une véritable accumulation, où elle rajoute une nouvelle à l'ensemble des autres comme on enfile des perles presque en s'ennuyant : pro, désirant sexuelle sentimentale, familiale - bon là hum en tant que mère ...et je dirai surtout dimension "femme" c'est là ou peut-être la comédie est intéressante dans ses profondeurs.
Bon en fait le listing des personnages : le psy, l'amie , Sam le nouveau nounou, les sex toys masculins de commande, etc.. ? Ou bien elle est entourée ou bien on lui demande d'entourer. L'avocate en tant que coach est elle-même coachée pour tous ces personnages secondaires.. un personnage féminin de superstar, donc fragile bref la femme que j'ai toujours voulu être. cooll !!! Qui assure jusqu'à la caricature et n'assure plus rien, ce n'est pas nouveau. On le voit dés le départ du film.
Cependant qu'elle se fait couillonner, comme nous.... par ses aspirations, par les circonstances, par les autres ! nous nous y projetons allégrement dans cette folie loufoque ce maelstrom indigeste jusqu'au dégueulis du personnage, le processus de son auto-élimination.
Donne envie de voir le premier film de Triet. Même si la comédie reste bien blanche dans un microcosme de classe moyenne, les incertitudes auto-réflexives et errements du féminin sont toujours intéressantes en dehors même des préjugés de classe, quand on s'aperçoit avec surprise que l'objet (sexuel sentimental professionnel peut être capable d'interlocution, de parole, de rapport bref qu'il y a eho eho quelqu’un en face. Sur ce plan l'ange qui veille aurait pu avoir plus de profondeur (Sam). Si clairement depuis le départ il a des attirances on déplace par petites touches homéopathiques le point de vue sur lui. Mais ce serait un autre film, le mystère de ses motivations profondes étant l'un des ressort de cette comédie, il ne sait pas plus qu'elle dire je t'aime je te désire, etc..

Aucun commentaire: